skip to Main Content

Quels réseaux sociaux pour mon activité ?

Vous le savez désormais : être présent sur les réseaux sociaux est indispensable pour votre activité (et si vous ne le savez pas… filez lire mon article sur les 7 raisons de soigner sa stratégie SMO). Mais on ne va pas se mentir, leur émergence est proportionnelle à leur nombre et être partout en même temps ce n’est pas donné à tout le monde si on ne s’appelle pas Google ou L’Oréal. Mais à votre échelle, vous avez tout intérêt à intégrer le community management à votre stratégie globale.

Mais alors, le(s)quel(s) choisir ? Où aller ? Aujourd’hui, on fait un petit résumé des fonctionnalités de chaque réseau social !

Quelques chiffres

Infographie chiffres clés réseaux sociaux
Source : Agence Tiz 

Facebook l’indétronable ! C’est totalement subjectif et je pense sincèrement qu’une page Facebook est un must have. Au moins pour y être et réagir en cas de besoin. C’est le minimum. 

Définir ses objectifs

Même en vous présentant toutes les caractéristiques et spécialités de tous les réseaux sociaux existants, vous ne pourrez pas sélectionner ceux dont vous avez besoin si vos objectifs ne sont pas clairs. Par objectif, j’entends vos besoins en communication.

  • Quel aspect de votre métier avez-vous besoin de valoriser ?
  • Quel message souhaitez-vous passer ?
  • Quelle est la finalité de votre message ?
  • À qui parlez-vous ?
  • Que dites-vous ?
  • Comment le dites-vous ? En image ? En vidéo ? En écrivant ?
  • etc.

Un graphiste n’aura pas les mêmes besoins qu’un comptable. Votre stratégie de communication doit, au préalable, être claire et déterminée. 

Quel réseau social choisir ?

Si vous êtes paré(e) avec votre stratégie de communication opérationnelle, vous n’avez plus qu’à choisir ! Pour vous orienter, j’ai opté pour plusieurs critères : particularité, SEO, proximité, augmentation du trafic et notoriété. 

Pour rappel, les effets des réseaux sociaux sur le référencement naturel (SEO) n’est pas direct. Votre présence sur les réseaux sociaux peut indirectement vous aider à gagner des places dans le coeur de Google.

Facebook, c’est un peu le dinosaure des réseaux sociaux, tout le monde a, ou a déjà eu, un compte facebook, actif ou non, alimenté ou non. Et tous les utilisateurs de Facebook ont droit aux publicités et aux contenus sponsorisés. C’est devenu une habitude et en scrollant son fil d’actualité, l’internaute perçoit donc les contenus sponsorisés dont il est la cible. L’impact est immédiat et une publicité bien paramétrée peut vous apporter beaucoup en fonction de votre objectif (trafic et/ou ventes).

Twitter, c’est le plus furtif. Un tweet ou l’art de balancer une information en quelques mots, en quelques secondes et au monde entier. Le flux d’actualités sur Twitter est impressionnant. Si vous n’y êtes pas actif(ve), vous pourrez au moins checker de temps en temps ce qui s’y dit, ça pourrait vous aider à en savoir plus sur ce qu’il se passe dans votre secteur 😉 Et si vous y êtes actif, alors n’ayez aucune limite : tweetez et retweetez pour échanger avec des internautes ayant les mêmes centres d’intérêt que vous.

Instagram, là où on vend du rêve. On ne compte plus les efforts des influenceurs pour se faire connaître : ballons, paysages époustouflants, retouches à outrance, etc. Ici, il faut que l’on vous remarque. Il faut, en scrollant le flux d’actualités, que votre photo interpelle ! 

Snapchat, malgré tous les filtres que propose l’application, c’est là où on en a le moins ! C’est LE réseau social pour montrer des images authentiques de votre activité et de faire preuve de transparence. 

Pinterest, c’est le plus gentil pour vos statistiques ! Son potentiel est tel que certains blogs et sites ne font vivre leur trafic qu’avec ce réseau social ! Moteur de recherche social, il vous permet de faire connaître votre contenu gratuitement auprès d’un public ciblé par Pinterest, dont l’algorithme génère un flux d’actualités en fonction des intérêts des utilisateurs. En fait, Pinterest fait tout pour vous !

Linkedin, c’est un peu celui sur lequel vous allez éviter de dire des bêtises ou divulguer des informations peu fiables (tous les experts métiers sont là à l’affût !), mais c’est aussi le réseau sur lequel vous pouvez partager votre expertise avec des passionnés du métier, pour interagir et élargir votre réseau.

Google +, c’est l’oublié, celui dont on se fiche pas mal en fait. Partager son contenu sur Google+ avait un léger impact sur le SEO (évidemment, Google aime son réseau social). Malgré tout, Google décide en cette fin d’année 2018 de clôturer son réseau social en admettant sa défaite !

Quel réseau choisir

Quelques conseils

Sur les réseaux sociaux, peu importe lequel et peu importe votre activité, n’oubliez pas :

  • De publier régulièrement, de ne pas délaisser votre page trop longtemps
  • D’être constant pour ne pas perdre votre audience en cours de route
  • D’être proactif et réactif en répondant aux attentes de votre audience et en la rassurant
  • D’automatiser vos publications pour prévoir les périodes d’absence ou de surcharge afin de pouvoir vous échapper un peu sans pour autant laisser à l’abandon votre page
  • De consulter vos statistiques pour savoir ce qui plaît, ce que vous devez améliorer et surtout savoir ce qui marche pour y concentrer vos efforts

En bref

Vous l’aurez compris, être partout n’est pas forcément pertinent. Comme on dit, la qualité prime sur la quantité. Si vous êtes partout mais inefficace, vous serez perdant. Si vous vous concentrez sur les quelques réseaux qui correspondront à vos besoins, vous serez davantage présent et actif, ce qui est l’essence même de l’aspect social de ces plateformes.

ENREGISTRER CET ARTICLE SUR PINTEREST

Quels réseaux sociaux pour mon activité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top