Les 6 must-have d’une page de vente efficace

Publié le
02/06/2021
Catégorie(s)
Webmarketing

Produit physique ou digital, peu importe sa nature, vous souhaitez créer une page de vente pour que votre prospect se convertisse en client·e. L’objectif d’une page de vente, c’est qu’au cours, ou à la fin, de son scroll, il passe à l’acte d’achat. Mais avant de penser à votre potentiel chiffre d’affaires, avez-vous penser à répondre aux besoins de votre client·e ? À ses questionnements ? À ses problématiques ?

Page de vente

Dans cet article, je vous partage les 6 must-have de votre page de vente, pour conforter au mieux vos client·e·s dans leur achat ou justement, leur éviter de perdre leur argent (oui, votre produit n’est pas fait pour tout le monde !). L’objectif de ce type de format de page de vente est de vous faire comprendre que, certes vous devez vendre, mais vous devez surtout informer votre audience concernant votre produit. Les bonnes informations présentées de façon claire et surtout FA-CTU-ELLE (c’est un peu le maître mot de cet article, vous verrez) rassureront davantage votre prospect que des promesses banales surchargées de superlatifs.

Les problèmes de votre cible

Votre client·e idéal·e a un problème, vous le connaissez bien : son environnement, son contexte, son vécu, ses tentatives de solution, ses échecs… Vous allez frapper là où ça fait mal, mettre à plat sa problématique parce que VOUS le/la comprennez ! Sans faire un mauvais remake de CDG, please.

Votre solution

Utilisez le langage adapté : il faut vous faire comprendre. Si votre jargon est trop technique et que votre audience ne le comprend pas, vous ne rassurez personne. L’idéal c’est de coupler les phrases courtes et directives avec des termes accessibles. Pas de bla-bla inutile, allez droit au but. Personne n’a envie d’entendre qu’on est started from the botton now we here.

Le contenu

Après l’acte d’achat, qu’est ce que le/la client·e va recevoir ? Un produit physique ? Digital ? Un e-mail ? Quel est le processus après l’achat ? Des bonus ? Est-ce qu’il y aura des mises à jour ? Le détail du contenu est important : tant pour donner une information claire à votre audience que pour exposer la valeur de votre produit.

Les fonctionnalités

Comment fonctionne votre solution ? Quels sont les outils nécessaires pour l’utiliser ? Faut-il avoir certaines compétences ? Quels sont les formats (vidéos, pdf, audios…). Comment s’organiser pour l’utilisation : prenons l’exemple d’une formation : est-ce que l’utilisateur·rice peut se former quand il le souhaite une fois l’achat effectué ou faut-il se présenter à une date et horaire donnés ?

Les bénéfices

Et in fine, quels sont les bénéfices ? Quels sont les résultats attendus (factuels et chiffrés si possible) ? C’est le bouquet final de la solution : votre promesse. Elle doit être claire, concise mais surtout RÉELLE ! Il ne faut pas que votre client·e se sente lésée après l’utilisation. Si vous donnez une parole, vous devez la tenir.

Le prix et le paiement

Je crois qu’il n’est pas nécessaire de tarder sur ce point, le prix doit être annoncé clairement (et l’éventuelle promotion également). Vous pouvez détailler la valeur de votre produit puis expliquer la promotion (sans trop abuser de « À NE PAS SURTOUT PAS RATER« ). Enfin, il faut également préciser les modalités de paiement : les moyens de paiement acceptés (carte bancaire, paypal, virement, etc) et les facilités de paiement (en plusieurs fois, paiement différé, etc…).

Un espace F.A.Q.

Tout en évitant la surcharge, il est essentiel d’accorder un espace à votre Foire Aux Questions (F.A.Q.) avec de véritables questions que pourrait se poser votre prospect. C’est l’espace dédié prévu pour le rassurer, lui assurer que ce produit lui convient : vous devrez dissiper ses doutes et limiter ses freins à l’achat grâce à vos réponses préparées. Bien entendu, vous pouvez laisser un petit espace ou un moyen de contact pour d’éventuels échanges supplémentaires si cela vous semble nécessaire.

Des visuels

Parce qu’une image vaut mille mot : n’oubliez pas les visuels ! Que ce soit des photos de votre produit sous tous les angles possibles ou encore des captures d’écran de votre produit digital, n’hésitez pas à donner un aperçu à votre prospect : cela pourra lui donner une meilleure visibilité sur ce qu’il/elle s’apprête à acheter. Grâce à des visuels : pas d’arnaque possible, on sait ce que l’on va recevoir.

Des témoignages

Si vous en possédez (et l’idéal c’est d’en avoir), partagez les témoignages de celles et ceux qui ont déjà testé votre solution. Votre client·e idéal·e se retrouvera dans les paroles de celles et ceux qui ont partagé la même problématique rencontrée. C’est aussi un gage de qualité qui prouvera que votre solution fonctionne.

Des petits conseils en plus :

#1 – Le prix de votre produit fera varier la quantité du contenu.
On n’investit pas une certaine somme sans avoir un maximum d’informations, donc plus votre produit sera cher, plus votre page sera détaillée et longue afin d’exposer autant d’informations que possibles.

#2 – Le référencement est très important.
Étudiez les mots-clés, les requêtes des utilisateur·rice·s pour répondre à leurs besoins mais surtout donner de la visibilité à votre produit sur les moteurs de recherche.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le !

Page de vente Pinterest

Vous pourriez peut-être aimer :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest